« La tour Perret se raconte » : parler de paysage et d’architecture en milieu scolaire

« La tour Perret se raconte » : parler de paysage et d’architecture en milieu scolaire

27/07/2022 Urbanisme

Depuis 2018, le CAUE de l’Isère anime un dispositif de sensibilisation sur la tour Perret en direction du public scolaire. S’appuyant sur l’histoire, l’architecture et le projet de restauration de l’édifice, ce travail original et ambitieux présente de nombreuses facettes. Parmi elles, une exposition réalisée par les étudiants du lycée Argouges revient sur le travail pédagogique de ces trois dernières années.

Le CAUE de l’Isère coordonne depuis 2018, pour la ville de Grenoble le programme « La tour Perret se raconte », destiné à sensibiliser le jeune public à cet édifice symbolique du bassin grenoblois, construit en 1925. Une première phase de trois ans vient de s’achever. Elle a accompagné les études préliminaires à un chantier de restauration qui s’annonce hors normes. Tournée vers les établissements scolaires de la ville et de l’agglomération, cette action a d’ores et déjà touché plus de 1 700 élèves et 68 enseignants du primaire et du secondaire ! Le partenariat avec l’Éducation nationale a été particulièrement fructueux et a abouti à un dispositif ambitieux, qui repose sur trois axes.

En amont, une formation des enseignants de deux jours apporte les éléments nécessaires à l’élaboration du projet pédagogique qu’ils souhaitent proposer à leurs classes. Visite du bâtiment, analyse des paysages, conférences de professionnels, ateliers de pratiques, etc. : chaque enseignant est doté des outils d’analyse et des exemples à mobiliser face à leurs élèves. Ce travail préalable permet d’organiser des interventions variées, riches du potentiel pédagogique offert par la tour Perret, son histoire, son architecture et son projet de restauration.

Des ateliers de sensibilisation au choix

Les ateliers pour les élèves peuvent ensuite se décliner, au choix, autour de trois thèmes : le paysage et son évolution depuis 1925, les aspects techniques et structurels du bâtiment et la dimension plastique. Ces ateliers sont animés par des intervenants spécialisés (architectes, urbanistes et paysagistes) mobilisés par le CAUE de l’Isère.

Enfin, la participation du CAUE au comité d’experts qui suit le projet de restauration lui permet d’accumuler des ressources sur l’édifice, utilisables pour les actions pédagogiques. Le CAUE peut ainsi adapter ses interventions à l’actualité du projet, en intégrant par exemple les solutions techniques retenues à l’issue du chantier test, organisé par l’équipe de maîtrise d’oeuvre. Cette capacité à évoluer avec l’avancée des études est l’un des points forts du dispositif.

Un second volet de ce projet pédagogique est à l’étude. Il permettra de poursuivre les actions de sensibilisation scolaire jusqu’à la fin du chantier avec, en point d’orgue, l’ouverture de la tour au public ! D’ici là, du 4 au 15 avril 2022, une exposition conçue et réalisée par les étudiants de DN Made graphisme du lycée Argouges prendra place dans le hall d’honneur de la mairie de Grenoble : une belle rétrospective des ateliers réalisés par les élèves au cours de ces trois dernières années.

Le dispositif « La tour Perret se raconte » est une initiative conjointe de la ville de Grenoble et de la Direction des services départementaux de l’éducation nationale (DSDEN). Il bénéficie du soutien de la Drac Auvergne-Rhône- Alpes, du département de l’Isère à travers le Pass isérois du collégien citoyen (PICC) et de l’appui ponctuel de plusieurs associations patrimoniales locales (l’ENTPG, Patrimoine et développement, l’Avipar, l’Aphid et la Fapi).

Les intervenants pour le CAUE auprès des classes :

  • Anne-Sophie Bezamat, Carole Fournier, Geoffrey Michel, Nelly Revol-Buisson,
  • Alix Steinmetz, architectes
  • Caroline Bellot, paysagiste
  • Benoit Boronat, urbaniste

Avec la participation à l’exposition du Laboratoire Méthodes et Histoire de l’Architecture (MHA) Travaux 2021 d’étudiants de L1 – Ecole Nationale Supérieur d’Architecture de Grenoble (ENSAG)

Article : Gilles Peissel

Retour

devenez
adhérent !

J’adhère

restez
informé !

Je m’inscris